Paul P Photography

16 mars 2015

Screen Shot 2015-03-12 at 1

Yasmin, une amie à moi et photographe a accepté de répondre à quelques questions sur le thème de la photographie et du métier de photographe,

Depuis quand es-tu passioné par la photographie ? 

Je suis devenu passioné de photo quand j'étais très jeune alors que je découvrais les albums photo de ma famille. De plus, j'appréciais le fait que ces photos m'amenaient dans un autre temps et dans un autre endroit. Ces photos m'on aussi connecté à ma famille, émotionellement. D'autre part mon père a été une grande influence. C'était un photographe amateur et il m'a donné un appareil photo et m'a appris les techniques de la photo quand j'étais très jeune. 

Où as tu étudié la photographie ?

J'ai fais des études de photographie commerciale au Santa Monica College en Californie. J'ai eu aussi un mentor imprimeur de photos spécialisé dans l'impression de photos en noir et blanc. Il m'a aidé à me perfectionner dans l'impression des photos. Parallèlement, j'ai aussi accompagné des photographes commerciaux très talentueux. 

Quel type de photographies aimes-tu le plus ?

Il n'y a pas de type de photographie qui me plaît le plus. Je gravite autour de n'importe quel type de photographie qui me transmet une émotion en moi. 

Pour vous, qu'est ce qu'une belle photo ? 
Une belle photo vous emmène dans un voyage visuel, qu'il soit émotionnel ou intellectuel. Une belle photo devrait devenir un point de référence et vous devriez être capable de vous en référer autant que vous le voulez. Aussi, vous devriez vous sentir aussi passionné que quand vous l'avez vu pour la première fois.
Quel appareil photo as-tu ?
J'ai plein d'appareils photos. Premièrement, mes appareils photos argentiques sont ceux que je chéris le plus et j'ai vraiment un lien fort avec certains appareils. Ceux que je préfères sont mes appareils photos reflex à double lentille, mon Mamiya au format medium, mon appareil photo Toyo grand format. Mais mon préféré c'est le Canon T50 que mon père m'a donné. Mes appareils photos numériques sont de la marque Canon, je les utilise principalement pour la photographie commerciale. Ceux-ci contiennent des lentilles Canon L. 
Quel appareil photo conseillerais-tu aux débutants en photographie ? 
Je conseille à tout débutant d'acheter un reflex à un prix abordable. Le reflex permet d'initier à l'utilisation de réglages manuels comme la vitesse d'obturation ou la quantité de lumière. Par exemple, les reflex Canon sont de très bonne qualité, mais il y a des marques similaires qui proposent des reflex aussi adéquat que les Canon.

Penses-tu qu'il est difficile de se faire une place dans la photographie ?

Oui, c'est très difficile, mais en même temps c'est motivant.  
La photo semble facile, et les gens pensent que juste avec un appareil photo professionel on peut faire de belles images. Ils se trompent car il faut une grande maîtrise des techniques photographiques pour appréhender un appareil photo. Deuxièmement, il faut avoir l'oeil afin de créer des images remarquables. 
On peut toujours apprendre les techniques mais on ne peut pas apprendre à avoir l'oeil. Soit on l'a, soit on l'a pas. 
Le talent et les techniques vont de paires et il faut faire beaucoup de sacrifices et faire preuvre d'une grande discipline pour faire sa place dans la photo. Cela m'a pris des années d'apprentissage et d'aide auprès d'autres photographes pour avoir plus de connaissances. Aujourd'hui, je pense que j'ai encore tellement à apprendre !
D'après toi, est-il possible de vivre de la photo ? 
Généralement très peu de personnes peuvent vivre de la photo, mais personne ne se lance dans la photo pour être riche. D'après moi, on se lance dans la photo parce que c'est une passion et on ne peut pas imaginer faire autre chose. 
Quel a été ton premier projet dans le domaine de la photo ? 
Mon premier projet a été de prendre en photo mes collègues d'école pour la création d'un album. Cela a été une expérience très enrichissante pour moi et m'a procuré beaucoup de satisfaction. J'ai toujours été une personne créative et ça été la première fois que j'ai ressenti que j'avais un débouché par rapport à mes capacités dans la photographie. 
Quel photographe célèbre préfères-tu ? 
C'est une question très difficle car il y a tellement de photographes que j'admire. Si je devais citer un photographe encore vivant ce serais Sebastião Salgado. Ce n'est pas seulement un photographe remarquable mais c'est aussi quelqu'un de remarquable humanitairement. Je le considère comme le Dieu de la photo. 
Yasmin a friend of mine, who's a photographer accepted to answer some questions on photography and on the job of photographer,
Since when are you passionate by photography ?
I became passionate about photography from a very young age when I discovered my family’s photo albums. I came to appreciate the fact that the photos brought me to another time and place. They also connected me to my family emotionally. My father was also a great influence. He was an amateur photographer and gave me a camera and taught me photography techniques from a very young age.
Where did you study photography ? 
I studied commercial photography at SMC in Santa Monica, California. I was also mentored by a master black and white printer, who helped me perfect my printing skills. I also assisted some very talented commercial photographers. 

What type of photography do you like best ?
There is not one type of photography that I like best. I gravitate towards any photograph that triggers an emotion within me.
For you, what makes a good picture ? 
A good picture takes you on a visual journey, whether it is emotional or intellectual. A good photo should become a point of reference and you should be able to refer to it over and over again, and feel as passionately about it as you did the first time that you saw it.
What camera do you have ? 
I have loads of cameras. My film cameras are my most treasured items and I truly have an emotional bond with some of them. Some of my favorites are the my twin lens reflex cameras, my medium format Mamiya, my large format Toyo camera, and last but not least, the Canon T50 that my father gave me. 
My digital cameras are Canons, and they are the ones that I use mainly for commercial work. I use Canon L lenses in my kit.
Which camera would you advise for beginners or amateurs ? 
I advise any beginner to get themselves an affordable manual DSLR. Anything that will get you started on using the manual settings for shutter speeds and F stops. Canon Rebel cameras are very good, but there are many comparable brands that are as adequate. 
Is it difficult to make your way in photography ? 
Yes, it is difficult, but at the same time it is extremely rewarding. 
Photography seems easy, and people assume that just because you have a professional camera, that you can make beautiful images. They fail to see that you need a strong technical background to master the camera, and that you have to have an eye to create remarkable photos. 
You can always learn the technical information, but you cannot be taught to have an “eye”. You either have a natural talent for photography or you don’t. 
But all the same, the technique and the talent go hand in hand and it takes a lot of sacrifice and discipline to find a path in photography. It took me years of studying and assisting other photographers to gain the knowledge that I have.  I still feel as if I have so much more to learn.
Do you think it’s possible to make a living in photography ?
On a practical level very few people are able to make a living with photography, but no one goes into photography to get rich. You get into photography because it is your passion and you can’t imagine doing anything else. 
What was your first project in photography ? 
My first project in photography was taking yearbook photos for my school. It was truly an eye opening experience and it gave me so much satisfaction. I was always a creative person, and it was the first time that I felt that I had an outlet for my abilities. 
Finally, which famous photographer do you like best ? 
This is a very difficult question because there are so many photographers that I admire. If I were to pick one living photographer it would be Sebastião Salgado. He is not only a remarkable photographer, but also a remarkable humanitarian. He truly humbles me. I consider him my photo-god!

 

 

Posté par Paul Pettavino à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 mars 2015

eastwood

Clint Eastwood 

Exposition de Patrick Swirc au Théâtre de la Photographie sur la rue Dubouchage à Nice, du 14 février au 24 mai 2015:

Quand vous arrivez devant le Théatre de la Photographie, Clint Eastwood vous accueille. Ses traits marqués pourraient être le symbole de son expérience, tel un sage. Je dois avouer que je ne l'ai pas reconnu du premier coup, je croyais même que c'était l'artiste, Patrick Swirc. Bref, cette photo attire notre curiosité. Et on se demande à quoi s'attendre. Au départ, sont présentés des photos en Corée du Nord, pendant la guerre. Ce qui m'a plu dans cette série, c'est que l'on capte les expressions naturelles des soldats. C'est un court instant où les soldats ne combattent pas. Un peu plus loin se trouve une petite salle avec des dessins. Mais cette salle ne vaut pas trop le détour selon moi car ce n'est pas ce que l'artiste gère le mieux à mon avis. En avancant quelques mètres, on découvre ce qui a fait la "gloire" de l'artiste. Se présente à nous multiples portraits d'acteurs, chanteurs ou autre star populaire tel Léa Saydoux, Clint Eastwood, Catherine Deneuve, Robbie Williams etc... Dans ces clichés je trouve que l'artiste arrive à se démarquer. Je ne sais pas si les photos ont été retouchés, mais je trouve qu'il en ressort quelque chose de plûtot naturel. Aussi, le noir et blanc apporte un mystère. De plus, ça appelle notre imagination.

Exhibition of Patrick Swirc at "Théâtre de la Photographie", on rue Dubouchage in Nice, February 14 unt'ill May 24, 2015:

When you arrive in front of "Théâtre de la Photographie", Clint Eastwood welcomes you. The lines on his face could symbolize his experience, as a wise man. I must say I didn't recognize him at first, I even thought it was the artist, Patrick Swirc. Anyways, this picture attracts our curiosity. Plus, we don't know what to expect. At the beginning are presented pictures taken in North Korea during war. What I liked in this sery, is that we get the natural expressions of the soldiers. It's a short moment, when the soldiers don't fight. Near by, you can find a small room with drawings made by the artist, but it's not very interesting. If you walk a few meters, you will discover what made "the glory" of the artist, portraits of famous singers, actors and other popular stars like Léa Saydoux, Clint Eastwood, Catherine Deneuve, Robbie Williams etc... In those clichés, for me, the artist managed to stand out from other photographers. I don't know if those pictures were embelished on Photoshop, but, as far as I am concerned, it shows something natural. Plus, the black and white gives mistery to the portraits. Moreover it calls our imagination. 

On comprend assez rapidement que Patrick Swirc est très libre dans son métier, grâce à la maîtrise des différentes techniques en fonction du type de photos qu'il prend. Un autre type de photo que l'on retrouve dans l'exposition, ce sont les photos de mode. Ce ne sont pas des photos retouchés 10 000 fois avec photoshop mais des photos de mode en extérieur. On retrouve la mode sous un trait beaucoup plus attrayant que ces photos banales pour les publicités de sacs, bijoux et autre de grandes marques. 

We understand quite rapidly that Patrick Swirc is free in his job, as he has control over different technics of photography. An other type of photography the artist uses, are fashion pictures. Those pictures are not retouched by the artist, not like the advertisings of bags, jewelry and other stuff for big trade marks.

Voici un aperçu des clichés de mode:

Here is a survey of fashion pictures:

Swirc01

7522836-11604803

Pour terminer en beauté l'exposition, l'artiste nous ouvre les portes du voyage et de l'insouciance de la jeunesse. En effet, l'artiste a beaucoup voyagé étant jeune, notamment avec sa fiancée de ses 20 ans. Il l'a rencontré lors d'un voyage en Grèce. Quand il voyagait avec elle, il prenait l'habitude de tenir un carnet de bord où il y insérait ses photos et ses écrits. Plus tard, alors qu'ils n'étaient plus ensemble, Swirc a tout de même continué de tenir un carnet de bord.  

To finish the exhibition, the artist brings out to light, travelling and the recklessness of the youth. In actual facts, the artist travelled a lot as a young man, especially with his girlfriend when he was 20. He met her during a trip in Greece. When he travelled with her, he used to hold a journal, in which he would insert his pictures and writings. Later on, though they were no longer together, Swirc continued to hold a journal. 

Posté par Paul Pettavino à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2015

FullSizeRender

Il n'y a pas de date précise où j'ai commencé à faire de la photo. Mais je me souviens que dès que nous partions en voyage avec ma famille, je prenais mon pentax de qualité normale, je prenais des photos et m'amusait vraiment. D'ailleurs durant un voyage en espagne il y a quelques années je me rappelle avoir fait des clichés très créatifs pour un gamin de 12 ans. Aujourd'hui, du haut de mes 19 ans, je me ballade avec un appareil photo compact fujifilm de bien meilleur qualité, durant mes voyages, ballades où durant des événements et parfois aussi pour faire des photo shootings. Je pense être un amateur en la matière. D'autre part, depuis très jeune, la photo m'a toujours passionée. Elle me permet d'exprimer ce que je ressent à un instant précis. Desfois, d'après moi, il n'y a pas besoin de chercher midi à quatorze heures pour avoir une belle photo. Une belle photo ce sont des symétries, le lien entre l'ombre et la lumière, les couleurs etc... Celle-ci se présente à un moment précis dont il faut absolument prendre l'opportunité. 

There is not a precise date when I started doing photography. But I remember, that whenever I would travel with my familly, I would take my Pentax of a normal quality. I took pictures and had real fun. For example in a trip in spain, I remember that I took some pretty creative pictures for a child of 12. Nowadays, as a young man of 19, I have a much better camera, a compact, fujifilm. I use it when I travel, when I take a walk, for an event or to do some photo shootings. I would say that I'm an amateur. Moreover, since I was a child, photography had always passionate me. It permits me to express what I feel, through a static picture, a precise moment. Sometimes, I think that it's no use to try and do the perfect picture, you just need to observ around you and you'll find the good picture to take. A nice picture is symetry, the link between light and shade, colors etc... 

 

 

Posté par Paul Pettavino à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]